Partagez Jean-Baptiste Claudot, le sentiment du paysage en Lorraine au XVIIIe siècle - Visitez le Musée lorrain à Nancy

Jean-Baptiste Claudot, le sentiment du paysage en Lorraine au XVIIIe siècle

Du june 25 au october 16, 2006

Cette exposition était consacrée au peintre paysagiste et décorateur Jean-Baptiste Claudot (1733-1805), dont la carrière fut très représentative de l’émergence d’un nouveau goût pour le paysage en France à la fin du XVIIIe siècle. Son œuvre féconde allie la tradition du paysage avec la ruine à l’antique, dans l’esprit des védutistes italiens du XVIIe siècle. Émule de Joseph Vernet et d’Hubert Robert, il diffuse ce goût pour le paysage mélancolique. Par son œuvre, Claudot annonce également le développement d’un sentiment régional manifesté par des représentations de sites et de châteaux lorrains, et de villes telles que Nancy, Lunéville, Pont à Mousson, ou encore Metz.

Retour aux expositions
  • Jean-Baptiste Claudot, le sentiment du paysage en Lorraine au XVIIIe siècle

    Jean-Baptiste Claudot, le sentiment du paysage en Lorraine au XVIIIe siècle

  • Jean-Baptiste Claudot, le sentiment du paysage en Lorraine au XVIIIe siècle

  • Jean-Baptiste Claudot, le sentiment du paysage en Lorraine au XVIIIe siècle

  • Jean-Baptiste Claudot, le sentiment du paysage en Lorraine au XVIIIe siècle